Partagez

Très dur de voir, la gazelle blessée,
Elle, qui a été créée pour courir
Légère, fine, belle mais… immobilisée.
La voir dans cet état me fait souffrir.

Quel braqueur a commis cet outrage,
D’abattre cet ange, du grand désert ?
Qui va nous donner plus belle image,
Qu’une gazelle, libre comme l’air ?

Gambadant, sautillant, innocente,
Dieu a donné vie en toute bonté,
A la gazelle, norme de beauté.

Certains, ne sont bons que pour massacrer.
Sa viande est, parait- il, succulente,
Je préfère l’admirer bien vivante.

A.SALEMI. Le 01 août 2017.
Tous droits réservés.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 8 votes