Partagez

Oui, l’automne est bien là,

Béa, ma chère amie !

Sur les feuilles en banda,

Qu’il peint et colorie.


Son succès ici-bas,

A le teint bien fleuri !

Que les yeux, pas à pas,

Contemplent à soûlerie.


Temps des hauts et des bas,

Son vent crée des ennuis !

Il n’est plus dans nos bras,

Il l’emporte avec lui.


Aznavour tu t’en vas,

Adieu feuille jaunie !

Coeur serré d’embarras,

Le soleil refroidit.


Marguerite Voltaire



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5.27 sur 248 votes