Partagez

J’attendrai le jour !
Un jour où tu apparaîtras en pleine lune
Comme une fleur qui éclos
Répandant son odeur
Exaltant une fumée foudroyante
 
Sur une terre d’hiver, ô froid glacial traversant mes nuages
Par une brise de frissons qui me surprenne … et je sursaute
 
Et source vierge sur la colline envahit l’esprit rival.
Ô splendeur d’une brillance sur l’étang coloré.
Survole ce transparent éclat.
 
Ô la nuit de mes jours
Ô ma sœur pour toujours.
Ô Leila m’a bien aimé … âme cristalline et si précieuse.
 
Un ange des cœurs
Fleuris à l’horizon et déverse ton odeur purifiante
 
 Saloua El Euch



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 4 votes