Partagez

Horloge tournante
Le temps me tourmente
Un deux trois… incessante
Une heure pressante
Plusieurs vies se comptent
La mienne, la tienne, la sienne
Des quarts, des demis et puis des heures
De quoi avoir trop peur
Le monde est en pleurs
Sans même qu’on le sache
Parce qu’on est pressé par le temps
Pas de temps pour ci, ni pour cela
Juste pour les problèmes et les embrouilles
L’horloge en face, tout Proximus
Sans se soucier du temps qui passe, en plus
Le jour du jugement, quoi présenter?
Du bon? Du mauvais?
Des serments? Des promesses?
Le temps passe, il faut avoir peur
De plus en plus proche du CREAT’HEURE



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.75 sur 4 votes