Partagez

Il neige des flocons de cendre
Sur Nagasaki et Hiroshima
C’est que la terre s’était envolée
Dans un souffle pour retomber
En petites fleurs fragiles
Sur Nagasaki et Hiroshima
Des mouchoirs et des linceuls
Blancs dans l’immonde mouroir
Une trêve pour cueillir les fleurs
Sur Nagasaki et Hiroshima
Dans des paniers d’osier
Pour garder le souvenir
De la mort tombée du ciel
Sur Nagasaki et Hiroshima.

En hommage aux victimes
Civiles innocentes otages
Des stratégies militaires
Deux jours quand porter
Le coquelicot blanc. RM.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.33 sur 12 votes