Partagez

Il neige des petits rêves par-dessus les montagnes,
Des tempêtes à soulever l’arc-en-ciel,
Des flocons de violence sur la Planète bleu ciel,
Les oiseaux migrateurs hurlent dans la campagne.

Les miettes de bonheur souffrent dans les tourments,
Les cravates de l’horreur couronnent la galaxie,
Des bagues de violences sillonnent nos océans,
La cavalcade des jours s’épuisent par tant de folie.

Des vents destructeurs terrorisent les contrées,
Les courants d’air ne savourent plus la beauté des arbres
La terreur se lit dans le visage des peupliers
Les feuilles vertes se déchirent sur un lit de marbre.

Il fait nuit noire sur les rues de Londres,
Il pleure de sinistres grumeaux rouges,
La révolte enveloppe les vies qui s’effondrent
Au cœur des trottoirs où plus rien ne bouge…

Martine BES
4/05/2017

Hommage à toutes les victimes de Londres et du Monde entier.
C’est terrible !
Ma plume se révolte !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.93 sur 54 votes