Partagez

Il se peut que tu me redises
Pour éviter toute méprise
Qu’il n’y a plus rien
Qui vaille qu’on rouvre la page
Qu’on rajoute d’autres images
L’album est plein

Il se peut que je me permette
Une dernière chansonnette
En mot d’adieu
Quelques rimes en guise d’escorte
Pour t’accompagner à la porte
Toujours fleur bleue

Il se peut aussi que tu gloses
Sur la poussière qui se pose
Traîtreusement
Sur les paupières alanguies
Les voilages du ciel de lit
Sur les serments

Il se peut que je continue
Sur le doute qui s’insinue
Nuit après soir
Etait-ce lui est-ce bien elle
Symphonie ou bien ritournelle
Comment savoir

Il se peut que tu me repasses
Les vieux clichés du temps qui passe
Et laisse coi
L’amoureux qui la veille encore
Hurlait à l’amour à la mort
Et puis s’en va

Il se peut que comme point d’orgue
Je te rejoue les grandes orgues
In memoriam
Pour l’amour qui s’est fait la belle
Mais n’aura pas pauvre hirondelle
D’autres printemps

Il se peut qu’en dernière instance
Lâchant la bride à la romance
Aux souvenirs
Tu me rejoues une ballade
Aux matins sur la Désirade
Sans un soupir

Il se peut qu’en dernier ressort
Oubliant regrets et remords
Je joue l’esquive
En te souhaitant bonne fortune
Avec tes jeunes et vieilles lunes
Sur d’autres rives

Il se peut aussi il se peut
Qu’on change les règles du jeu

Il se peut qu’on prenne le temps
De voir venir d’autres printemps
Si l’hirondelle
Consent à être au rendez-vous
Et n’a pas pris par vent debout
Du plomb dans l’aile

Il se peut qu’on fasse silence
Qu’on laisse les chiens de faïence
A leurs défis
Pour regarder l’aube qui pointe
Aux franges de la courtepointe
Tout ébahis

De savoir encore être ensemble
Même si l’amour parfois semble
S’être égaré
Par mille chemins de traverse
Et s’il a souvent pris l’averse
Et la marée

De sentir battre dans ses veines
Le cœur de l’autre à perdre haleine
Et même si
Ca bat trop fort et que l’orage
Emporte tout sur son passage
Oui même si



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 2 votes