Partagez

•Ils sont partis en Irak et en Syrie
Combattre pour la grande idéologie
Ils ont abandonné la très belle vie
Dans l’espoir de bien vivre au grand paradis
•Combattre tous mécréants et alliés
Que tu sois musulman, chrétien ou athée
Ton sang abreuve leurs haines ; leurs idées
L’âme de son joli corps sera vidée
•Combattre dans l’espoir d’avoir un état
Ils connaissent bien les pires résultats
Ils savent que les songes n’existaient pas
Ils connaissent que la fin c’est le trépas
•Ils sont venus sans connaître le pourquoi
Ils disaient toujours qu’ils n’avaient pas le choix
Les désespoirs dans leurs beaux pays les noient
Personne ne voulait entendre leurs voix
•Combattre, calme leurs rancunes en soi
La suprématie des grands états bourgeois
La tyrannie et la gabegie des rois
Attisent les cendres des feux noirs sans bois
•Ils étaient venus des quatre coins du monde
Participer à la guerre vagabonde
Vivre, vaincre et même mourir sous les bombes
Sans se soucier des places de leurs tombes
•Un jour, la paix appellera le beau monde
Pour vivre, rire et chanter tous à la ronde.
Les belles richesses, peut-être, abondent
La joie, peut-être, rayonne et féconde.
• Un jour, aussi, la paix sa colère gronde
Son silence et sa patience s’exondent
Les mers et tous les océans se débondent
Envahissent et inondent tout le monde.



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant