Partagez

le poète écrit avec son cœur
mais pas toujours comme il veut,
il y a toujours une jolie fleur
qui inspire ce bienheureux.

Une petite fleur, une mèche de cheveux
un sein mignon, un charmant sourire
ou de la belle Veronika, le feu de ses yeux
tout est raison pour faire, son cœur frémir.

ils sont, tes vers innocents, évidente arme,
un art consommé que tu manies si bien
que même la fière rose succombe à ce charme.
De la plume, poète, es tu le magicien ?

tu as le don si doux, sacré poète
d’ensorceler, toi le si beau rêveur,
pour ainsi perdre de jolies têtes,
chavirer faire, leurs faibles cœurs.
.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.71 sur 14 votes