Partagez

C’est au présent que je couche,
Indicatif proposé
Mes souvenirs à la louche
Mémoire d’un temps passé.
Le présent n’est pas si simple
Furtivement…conjugué.

Je me souviens des ténors
D’un autre temps, imparfait,
Qui se prenaient pour des forts
Face à nous, jeunes premiers.
L’imparfait n’est pas si simple
Sur ces souvenirs…conjugués.

Après quelques années fortes,
J’ai enfin trouvé l’idée
De tout mettre à la porte
Tout ce passé, erroné.
Le passé n’est pas si simple
Idées composées…conjuguées.

Je ne serai jamais parfait
Et je dois vous avouer
Que je croyais tous mes faits
Bons pour un futur nacré.
Le futur n’est pas si simple
Quand on l’imagine…conjugué.

Parler de mon passé simple
Me fit soudain explorer
Le fil de ma vie humble
Que je pensais dérobé.
Le passé n’est pas si simple
Mémoires et pensées…conjuguées.

Je fus bien heureux au gré
Des aventures de ma vie
En vous parlant d’un passé
Antérieur, qui me sourit.
L’antérieur n’est pas si simple
Actes passés et…conjugués.

Pourtant j’avais projeté
D’être même plus que parfait,
J’avais même tout planifié
Pour ne pas être imparfait.
Plus que parfait, pas si simple
Actions terminées…conjuguées.

Juste pour quelques personnes
Pour un pluriel très singulier,
Vous aurez compris en somme
Mon futur antérieur, passé.
L’exposer n’est pas si simple
Tout se sait une fois…conjugué.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 8 votes