Partagez

Indomptable tels les chevaux sauvages,
qui s’élancent dans la vaste plaine,
la crinière au vent,
tu es entrée en bourrasque dans ma vie.

Tel un tsunami, tu l’as bouleversée,
bousculant mes principes et morale,
en m’offrant pour un cours instant,
ton corps, et ton âme.

Indomptable, tel un tsunami,
tu es entrée dans ma vie,
bousculant tout sur ton passage,
m’envoyant une bouffée d’air frais.

Quand tu m’a quittée,
tu m’as laissé dévasté,
désorienté  et tu as continué ton chemin,
sans te retourner.

Mélange de fougue et de douceur,
tu as réveillé en moi,
ce qui s’était endormi,
depuis de longues années.

Indomptable, tel un tsunami,
tu es entrée dans ma vie,
bousculant tout sur ton passage,
m’envoyant une bouffée d’air frais.

Un court moment tu m’as offert tes lèvres,
et les a jointe au miennes,
confié ton corps, tes seins,
et le galbe de tes fesses.

Moment fugace, souvenir ineffable,
ton image restera à jamais,
gravée dans ma mémoire,
tandis que ta route tu continues sans te retourner.

Eric de la Brume
le 1er décembre 2015



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes