Partagez

Si j’avais su que la vie m’arracherait les ailes,
Je ne me serais jamais débattue devant elle.

La déception emporte bien au-delà des larmes,
Elle affaiblit sa proie et en détruit ses armes.
.
Rien ne sert d’espérer si le point est déterminé.
Je capitule, je m’incline, je suis troublée,

Devant ce combat injuste de toute une vie,
Je ne cesse de broyer de sombres insomnies.

M’enivrer des tous ces mots tordus insensés,
Qu’on me jette inlassablement à la volée.

NON!

Au diable, infâmes insanités !

Je vous hais!
Laissez ma Liberté!
Laissez-moi vivre en paix!

Réveille-toi!
Relève-toi!
Bats-toi!
Ta plume t’aidera.

INJUSTICE © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.09 sur 22 votes