Partagez

Intime conviction,

Vous serez le calice où je me désaltère,
Boire jusqu’à la lie en ce profond mystère,
Ne retenir de vous que ce qui me sublime,
Vivre de la passion de ces moments intimes.

Vous serez le soleil qui embellit les corps,
L’orage qui foudroie nos tendres corps à corps,
Vous serez la cascade en ce lieu si discret,
Près d’un coin de verdure, où l’on pourra s’aimer.

Vous serez mon présent aussi mon avenir,
Ce jardin parfumé où pousseront les roses,
Quand elles seront à peines écloses,
Vous viendrez là pour les cueillir.

Vous serez cet oiseau qui posé sur la branche,
Vient roucouler pour nous et troubler le silence,
Vous serez le pinceau qui dessine mes hanches,
Qui glisse doucement et qui sur mon corps danse.

Vous serez ce visage que j’aime à caresser,
Cette douceur de vivre lorsque vous m’enlacez,
Vous serez les baisers qui ravissent mes lèvres,
Aussi la volupté qui fait monter la fièvre.

Vous serez tant de choses qui me vont à ravir,
Quand en vous je décèle mon proche devenir,
Je ne veux pas laisser s’enfuir tant de plaisir,
Vous êtes la montagne que je voudrais gravir.

Venez à la cascade écouter sa musique,
Venez voir les oiseaux, entendre leur supplique,
Goûtons à cet amour puisqu’il nous interpelle,
Remercions la nature qui pour nous se fait belle.

© Danièle Labranche



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes