Partagez

N_ Vous n’avez pas le droit de me faire çà
N_ je confonds le jour avec la nuit.
N_ A cause de vous, Je ne dors plus, croyez moi
N_ le pari ,vous semblez avoir fait, de m’ôter la vie.

V_ Est-ce ma faute , si Dame Nature m’a faite belle
V_ que mes yeux ,vos perles, vous semblent mer ,
V_ vous faisant croire que je ne peux qu’être cruelle
V_ puis-je seule, pour vous plaire, atténuer leur lumière ?

N_ je le sais bien belle blonde que vous êtes jolie
N_ telle une poupée, ses tresses , leurs jolies fleurs,
N_ mais dans mes songes, oubliez moi au moins une nuit
N_ sinon, trépasser certainement, vous verrez mon cœur.

V_ Ô mon amant de tout mon être, don vous ai fait
V_ et pour vous, ouvert entièrement mon cœur aussi .
V_ ma bonne étoile, tellement attendue, et toujours rêvée
V_ Je l’ai enfin trouvée, heureuse, avec vos vers si jolis .

N_ Ô si douce fée, tellement désirée, à la chevelure de feu
N_ souffrez que je savoure le miel de vos douces lèvres ,
N_ ô bel ange ébloui par le bleu de vos yeux ,
N_ mon unique remède pour apaiser ma forte fièvre.

remarque/
(poème-dialogue entre la jeune et belle marquise Veronika et son jeune soupirant Nikolas, entrevue accordée dans un endroit discret) _pour plus voir dans le commentaire
N pour Nikolas et V pour Veronika
.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 6 votes