Partagez

Apprendre à ne rien dire
impossible
inimaginable
pour quelqu’un comme moi
j’ai appris à compter mes pas
A manger de ma sueur
A planter mes propres pleurs
sur mon chemin
de mon parcours
j’ai semé toute mon ardeur
frissonnant
creusant
arborant mon courage
de parfum et de lumière
entendre ce cri de naissance
qui fait vibrer vos nerfs
vous n’acceptez jamais
le changement pour le meilleur
mais vos jours sont comptés
désormais c’est la fin
de ceux qui nous ont trompés
qui nous ont écrasés
sous leurs indigne animosité
apprendre aujourd’hui
que liberté vient ainsi
avec nos pas
notre force de résister
à cette montagne
de monstruosités



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes