Partagez

Je l’attends
Celui qui m’aimera vraiment
Je l’attends
Patiemment mais indéfiniment

Il entrera dans mon cœur
Et y restera pour très longtemps
Effacera toute cette douleur
Effacera tous mes tourments

Le dernier qui y est entrer
A foutu un bon gros bordel
Ça, on peut le dire, c’est officiel
En plus, il ne s’est pas fait prier !

Celui qui saura vraiment l’apprivoiser
Sera charger de tout bien ranger
A chaque place, son effet
Je serai là pour y veiller

Il fera le ménage
Dans mon cœur bien sage
Puis fera les poussières
Pour y enlever la pierre

Il réparera les fissures
Me fera me sentir bien dans mes chaussures
Il ne créera en aucun cas de nouvelles fêlures
Notre avenir sera sûr

En tout cas ce sera le bon
Avec lui je n’aurai plus à me poser des questions
Tout ira et chavirera vers la plus belle des dérision
Sans qu’on ait le malheur de faire faux-bon.

Margaux Helin – Je l’attends
image: Pixdaus



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.33 sur 3 votes