Partagez

Je rêve d’étendues infinies où chaque battement du cœur se mêlerait au souffle du vent.
Où la neige éternelle rafraîchirait les tourments…
Où les monts et merveilles remueraient de temps en temps.
Je rêve d’un courant intérieur qui ferait se lever ces formes lunaires…
D’où chaque sein enneigé jaillirait une source divine.
Je rêve de ces mouvances ondulées où dans les replis se perdraient les mains asservies,
Où chaque arbre serait porteur d’un fruit défendu dont le jus coulerait à foison…
Je rêve de cette folie passagère dont le temps irriguerait les désirs inassouvis aux plaisirs de la vie…

JE RÊVE © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.93 sur 14 votes