Partagez

Je t’attends. Viendras-tu
Là où nous nous sommes promis
De nous voir un après midi
Ou tu me feras encore la têtue ?

Je t’attends. Assouvirais-je mes yeux
De ton unique charme
Qui me laisse porter l’arme
D’espoir, de chaleur et vœux ?

Je t’attends. Je me morfonds dans ton absence.
J’ignore ceux qui m’environnent.
L’atmosphère est gaie, moi je suis morne
Pourquoi m’emprunter tant de souffrances ?

Le temps tarde. J’ai presque compris
Tu ne viendras pas. Tu me trompes.
Je regrette ce mécompte
Auquel j’étais assujetti.

Je t’oublie, dès ce soir je te promets
De ne plus penser à toi un instant
Même pas un laps temps.
Me suffit ce que j’ai enduré.

Cherif CHEBIHI HASSANI



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant