Partagez

Je t’offrirai la lune
Disait-il à sa brune
Elle n’en demandait pas tant
Souriant à son amant

Juste des attentions
Au-delà des passions
Seulement une écoute
Pour apaiser ses doutes

Il était beau parleur
Hâbleur, un peu frimeur
Aimant à parader
Au bras d’une beauté

Un brin superficiel
Des paroles de miel
Pour pouvoir attirer
La belle dans ses filets

Elle y a cru un temps
Espérant ardemment
Un peu de profondeur
Et des élans du cœur

Mais c’était peine perdue
Elle s’en trouva déçue
Et puis donna congé
A cet amour d’été.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.89 sur 18 votes