Partagez

Je voudrais

Je me souviendrai toujours de tes yeux
Mouilles de larmes en signe d’adieu
Sans me retenir tu m’as vue partir
L’âme au sang et le cœur en délire
Puis je me suis retournée pour savoir
Si tu suivais mon ombre du regard
Cloitrée dans le noir de mon désarroi
Par ton éclipse j’épuise ma voix
A hurler aux sourds mon vibrant amour
A te rechercher la nuit et le jour
A rugir toujours combien je t’aime
Dans tous les lieux où l’écho essaime

Je voudrais tant que tu te souviennes de moi
Je t’aime je t’aime et je n’aime que toi

Que ne donnerais-je pour te trouver
Et par mon amour enfin te prouver
Que je t’aime et n’ai aimé que toi
En oubliant quand comment et pourquoi
Te dire et chanter que je t’ai choisi
Entre mille, promesse de paradis
Je m’enchainerais ainsi à ton corps
Que je teinterais de vermeil et d’or
Et te rendrais à Phébus tout pareil
Pour que tu sois le plus beau des soleils
Je te donnerais ce que je n’ai pas
Pour que tu souries et voles vers moi

Je voudrais tant que tu te souviennes de moi
Je t’aime je t’aime et je n’aime que toi

Je t’attends t’attendrai toute ma vie
Appelle et j’apparaitrai par magie
Je vais chercher ma baguette de fée
Qu’en prévision de nous j’avais cachée
Je n’aurai qu’à dire Abracadabra
Pour qu’en songe tu me tendes les bras
Et que tu me suives les yeux fermés
Me jurant ta confiance retrouvée
Pour toi je me changerai en ange
Afin de mériter tes louanges
Ecris appelle moi ne m’oublie pas
Tu sais bien que pour toi je serai là

Je voudrais tant que tu te souviennes de moi
Je t’aime je t’aime et je n’aime que toi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes