Partagez

Jeux d’enfants …
Je me souviens de nos jeux d’enfants
Les jouets d’avant
Nos cris et nos rires d’antan !

Nos fléchettes avec des arcs flexibles
Nous cherchions nos cibles …
Nos revolvers de cow-boys : »Pan-pan! »
Aucun danger pour les plus grands !
Les gendarmes et les voleurs
Même nos poupées étaient des leurres !
On riait comme dans »la guerre des boutons » !
Mon grand frère voulait toujours être « Garçon  »
Le vainqueur et le gagnant !
Les perdants …
Une mise à l’écart provisoire !
Parfois dans le noir !

Et maintenant :des jeux de guerre
En miniature…Si on perd c’est la galère !
Ce n’est plus une comédie
Une grosse tragédie !
Car des énergumènes ont pris des vrais fusils
Et tiennent des villes
Des prises d’assaut ,otages
Ce n’est plus fictif…C’est de la rage!

Tuer comme un ouragan de passage
Les pays n’auront plus d’héritage …
Etat comateux prolongé…
Les habitants sont enfermés
Perdre leurs pouls
C’est à devenir fous !

Moi ,je reste en apnée
Pour résister
Pour l’art et la culture
J’écris jusqu’à l’usure ….
Ils ne m’auront pas ses hyènes …
Ce sont des animaux de haine …
Je promulgue la paix malgré mes peines…
De toutes les guerres…Morts et disparus
C’est la Paix qui a eu le dessus !

La guerre des boutons :c’est fini …
Ils ont pris
Des bombes …Des vraies munitions
Font des expéditions…
Tu marches ,tu pries ou tu crèves …
Ce n’est pas ce qu’avait prédit ÈVE …
Même si elle a écouté le serpent
C’était pour faire des enfants …
Surtout bons ,et pas méchants !
Les attaques sont exécutées par des « Gamins »:
Ils tuent leurs prochains : sans penser à demain …

Où sont leurs pères et leurs mamans?
Qui doivent pleurer des larmes de sang
D’avoir perdu aussi leurs enfants …
Prions : il est encore tant
Pour vivre comme avant !
LUCYE RAYE (texte original dans mes recueils « USURE » novembre 2015)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.88 sur 26 votes