Partagez

Que d’hivers, et de printemps sont passés

et que me reste-t-il à présent

sinon ton image,sur un portrait

accrochée au mur

et qui par instants,me rapproche de toi, et me rassure.

Comme un petit enfant

je me sens souvent égaré

mais dans mon coeur maman, je ne t’ai jamais oublié.

Aujourd’hui c’est ton anniversaire

on éteindra comme avant la lumière

et pour toi mère, je ferai plein de prières.

Tu sais maman,j’ai grandi

je dirai même, un peu vieilli

quelques rides sur mon visage

qui me rappellent, et me ramènent à mon âge

mais sans ta présence

je ne compte plus tout ce temps qui passe

tout n’est que solitude, et silence.

Parfois je regarde par la fenêtre

et il me semble t’apercevoir

comme la vie est drôle et bête

c’est à peine si j’ose à présent me regarder dans un miroir.

Je vis le jour au jour

privé de ta présence,et de ton amour

entre mes rêves, et notre album d’images

et tous ces souvenirs,qui souvent refont surface.

Ce soir, c’est ton anniversaire, et je découperai le gâteau à ta place

comme un enfant sage,et fier

j’aimerai juste te revoir, et que je t’embrasse.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5.28 sur 880 votes