Partagez

Elle s’est éteinte comme ça,
La tête penchée
sur le dos de la chaise
Sans un cri, juste l’expire.

Elle s’est éteinte comme ça,
Près d’un de ses fils bien-aimé
Qui déguste au jardin, un petit déjeuner
Et au soleil, elle l’admire.

Elle s’est éteinte comme ça,
Lui caressant tendrement la main
A la douceur du matin,
Ne se sentant partir.

Elle s’est éteinte comme ça,
Comme une flamme
Par le vent soufflée,
Comme une femme
Par la vie usée,
Dernier soupir.

Elle s’est éteinte juste comme ça,
Dans sa main restée ouverte
Gardant précieux un bouton de manchette
De son défunt mari,
Elle sourit
Et franchit la fenêtre pour lui revenir.

PJ – 22/09/2017 LDP 34



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 13 votes