Partagez

L U M I E R E

Il n’a pas forcément besoin de lumière dans l’obscurité,
Celui qui est né à l’ombre, à l’ombre de l’arbre de la vie.
Il n’a pas forcément besoin de lumière dans l’obscurité
Celui qui est né aveugle, aveuglé pour la vie

Ils n’ont pas besoin de lumière,
Ceux qui pratiquent le sauvetage
De ceux-là que l’éclairage aveugle
De ceux-là que l’éclair a rendus faux
De ceux-là que la lumière a rendus fous

Ils n’ont pas besoin de lumière
Ceux qui luttent dans les maquis,
Ceux qui vivent dans les cavernes,
Pour sauver ceux-là que l’on veut crever de lumière.
Ceux-là que l’on veut annihiler avec la lumière.
Ceux qui agonisent et qui meurent dans l’obscurité.

Le projecteur braqué sur le visage de l’innocent,
Pour le faire avouer, est-il lumière?
La bombe d’Hiroshima, est-elle lumière?
Le napalm, est-il lumière?
Les bombes à infra – rouge sont- elles lumière?

Non! La seule lumière, c’est celle du jour
Tantôt clair, tantôt brouillard
La seule lumière, c’est celle du soleil,
Tantôt brûlant, tantôt doux.
La seule lumière dans l’obscurité,
C’est l’étoile du berger,
Qui t’indiquera la source,
Et t’évitera les dangers
Et gare à celui qui perd le nord
Car la chaîne qui lie
A la chaîne de ceux qui pensent,
Lisent et écrivent,
Peut faire du bien,
Comme elle peut faire du tord
Il peut se faire beaucoup de mal
Comme beaucoup de bien.
Seul à besoin de lumière,
Celui qui vit dans le noir,
Et qui garde l’espoir
Ne cessant de croire
Que tout va bientôt, s’arranger.

Nordine CHABANE.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 7 votes