Partagez

Un océan de rêve dans une goutte d’eau
venant du cours d’un fleuve qui s’écoulerait à rebours
une chevelure d’ébène qui s’envole au trot
dans un horizon pur surveillé par l’amour

Des petits yeux noisettes qui se plissent et s’amusent
des lèvres rougeoyantes qui ne disent que le beau
une silhouette longue que même le temps n’use
un esprit en foison qui choisit bien ses mots

une parure diaphane comme sobre vêtement
une rose dans les cheveux, couronne majestueuse
elle est reine de jour, dont elle est le diamant
mais c’est au creux de la nuit que brille l’aventureuse

Détails d’une fleur qui ouvre ses pétales
qu’aucun doigt malhabile et encore moins sot
n’oserait effeuiller de crainte d’etre sale

Elle passe, passe, la belle Vénus au visage serein
elle file vers un monde où l’or coule des ruisseaux
et j’aimerais l’y rejoindre pour charmer nos destins…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.8 sur 10 votes