Partagez

Oh Edinson Cavani,
Te voir jouer était une souffrance.
Des mille-et-une passes ratées,
Des boulettes à plein nez
Des contrôles handicapés

Metz, pourquoi se casser la tête ?
Laissez les buts vides sans gardien
Ne vous en faites pas Zlatan n’est pas là
Pour le remplacer un certain 2 gauches pieds s’y colle

Une calamité, une malédiction s’est abattue sur vous mes princes
Elle est nommée Cavani
Tout le monde marque même les ratés
Sauf un certain Cavani

A Naples tu fesait des merveilles
Un but par ici, un but par là, tu tremblais les filets
Au PSG ce n’est plus le cas EL-MATADOR
Au PSG, on te renomme ka-ka-né



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
2.89 sur 9 votes