Partagez

Au tout petit matin
Même à la nuit tombante
C’est toujours dans les villes
Qu’on les voit, qu’on les suit

Rouge est-elle ? Elle dérange
Elle parait menaçante
Surtout quand elle est lente
Elle n’augure rien de sage

Aucun ne sait vraiment
Quand elle se manifeste
On s’étonne simplement
De la voir devant soi

Souvent pour l’éviter
Des malins, des lève-tôt
Se faufilent avant l’aube
Avant qu’elle n’apparait

Mais gare au fainéant
Qui l’oubli dans la nuit
S’endort à perdre haleine
S’éveille retardataire

Blanche pure, elle nous rassure
On la croise seulement
Nous happer elle ne peut
Juste passer son chemin

Qu’elle soit rouge, qu’elle soit blanche
Êtres désarticulés
Pourtant elles ne font qu’une
Bipolaire, bicolore

Sabrina A



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes