Partagez

« LA CRE – ACTION »
Tel une prière, j’appelais, depuis longtemps déjà la cré-ACTION.
Cette énergie faite d’amour et de compréhension.
Pour qu’elle vienne collante se mouler à mon être profond.
Dans ma vie, les pieds nus et lourds, j’aller sans attention.
A chaque pas, je cherchais à ma vie un bien beau et jolie son.
Pour aller de fleurs en fleurs sautillant et chantant la création.
Avec cette voix, limpide et claire, qui sortez de mon tréfonds.
Je suivais le sillon sans trop réfléchir…. sans me poser de questions
Persuader que je trouverai le chemin de mon amour d’antan.
Avec un homme convenable et d’une bonne éducation.
Cette amour m’appelle comme une mère, appelle son enfant.

Levant avec effort, mes pieds chargés d’entraves et de déconvenue.
Mon doigt timidement enlève mon morceau de voile qui s’envole vers lui
Comme un oiseau quittant les contrées froides pour une autre bienvenue.
L’homme brave et sage c’est courbé ramassant sans bruit
de ses mains délicates ce que j’étais, en ce temps devenue.
Les cris de l’oiseau migrateur transformés en un chant construit.
Et mes larmes ont sécher au souffle de son vent inconnus.
Et mure que j’étais, je suis tombée dans ces bras tel un fruit.

Me guidant vers une terre fertile de subtilités qui rassure.
Mes nuages gris, de pluies diluviennes se transformèrent en eaux claires,
Me rapprochant de lui, un horizon lointain est devenu ligne d’azur
J’en ai bu jusqu’à plus soif, en , on laissant aux autres pour se désaltérer.
Et pour eux au soir de ma vie j’ai écrit sur une pierre :
« SOUS CES PAS NOTRE AMOUR QUI JAMAIS NE MOURRA ».
Nordine CHABANE (Inspirer d’une confidence).



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes