Partagez

La désespérée

Elle est assise, jambes croisées,
Sur un divan, l’âme froissée,
La tête ailleurs, les yeux rivés,
Sur un passé, sur ses rêves assassinés,

Elle est debout, la main tremblante,
Sur un tableau qu’elle peint à peine,
Ses larmes coulent débordantes,
Sur la nuance de ses peines,

Dans l’argile de sa tristesse,
Elle plonge des mains agitées,
Cherchant avec maladresse,
Quel tourment elle va sculpter ?

De quel ciseau, de quel taurin ?
De quel touret va-t-elle le façonner ?
De quel ornement, de quelles parures,
De quels reliefs va-t-elle l’orner ?

la désespéré, de ses mots s’empare ,
Pour buriner ses maux,
Calmer son désarroi criard,
Alléger son cœur malheureux.

Ana Lina
Tous droits réservés.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.17 sur 12 votes