Partagez

J’ai connu un homme fort et intelligent
Il travaillait et on lui payait sa valeur en argent
Un jour sans qu’il sache pourquoi il fut congédié
Il sombra dans le désespoir rien ne pouvait y remédier

J’ai connu une femme faible et indécise
Elle maisonnait et on la traitait comme une indigente
Un jour sans qu’elle comprenne on l’a abandonnée
Elle entra en révolte ouverte et rien ne pouvait la raisonner



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.87 sur 8 votes