Partagez

Je n ‘ ai plus l ‘ âge de mes seize ans,
Ni même celui de mes vingt ans.
À cet âge là, disaient les gens,
Tu es plus belle que le printemps.

Juliette Gréco, dans ses chansons,
Nous disait des mots de raison :
Si tu t ‘ imagines,fillette, fillette. ..
Mais j ‘ étais tout à la fête
Qu’ ‘ on veuille bien me conter fleurette.

Ce beau temps là de la jeunesse,
Ne dure qu’ un temps,
Évidemment, évidemment.
La marche du temps, jamais ne cesse,
Mais que de souvenirs,pourtant!

RONSARD disait à sa maîtresse :
Cueillez, cueillez, votre jeunesse,
Comme à cette fleur, la vieillesse
Fera ternir votre beauté!

Et le printemps s ‘ en est allé,
À tire d ‘ aile,à tire d ‘ aile,
Faudra s ‘ y faire,faudra s ‘ y faire.
J ‘ me dis encore la vie est belle.
Tout en ayant quelques regrets.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.77 sur 13 votes