Partagez

La longue liste est terminée
Des attentats que tu commis
Sans t’arrêter qui t’ont permis
Le triomphe pour une année.

Ton action toute en apnée
A convaincu tes ennemis
Que tu ne serais plus remis
De cette fatale journée.

Ton manque de souffle avéré
Causera l’échec assuré
De ton odieuse attitude

Consistant à provoquer l’air
Ankylosé par l’habitude
De nos yeux gris épris de chair.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 5 votes