Partagez

Ce matin est nouveau et peut-être renouveau,

Dans ma tête un sang neuf circule dans mes veines,

Mon réveil est joyeux, j’ai balayé mes peines.

Dans mon tunnel, enfin soudain il fait très beau. 


J’avais pris l’habitude de cacher mes souffrances,

Pour cela je devais me faire violence,

Aujourd’hui, libéré , l’oiseau reclus en cage,

Puisqu’il a retrouvé rires et bavardages.


C’est l’automne et pourtant pour moi c’est le printemps,

Confiante et heureuse comme on l’est à vingt ans,

Pour un parcours joyeux, heureuse d’être vivante,

Parenthèse et symphonie, je conjugue au présent.


La lumière m’envahit chaque jour , chaque instant,

Mon deuil est terminé , mon regard est devant,

Chaque instant est heureux, joyeux dans mon présent,

Une page se tourne , J’ai le tête qui tourne de musique et chants.

Mary.




Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.91 sur 11 votes