Partagez

La mémoire est un art pour le moins admirable
Qui fait surgir en l’âme un souvenir complet,
Fidèle à s’y méprendre à l’initial fait,
Il compose et remet toute chose semblable.

Son mécanisme échappe aux transports lamentables,
Abîmes exaltés, romantiques arrêts
De leur propre chaos décidant le progrès
En rendant les fruits sûrs des raisons véritables.

Méditation froide, intense sur hier :
Je vois très bien un tel, Monsieur Fabien Meyer,
Qui s’emporte d’un mot sur sa femme en colère…

Je m’imprègne du sens de la réalité :
Ô mystère, ô génie as-tu vu dans le verre
De ton esprit, pareille image en vérité ?



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes