La montagne couronnée

DSCI0001-1.jpg
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Pinterest
Share On Reddit
Contact us

La montagne couronnée .

Ma montagne couronnée,
Des champs de blé et du souffle du vent ,
Le soleil a poussé les brumes,
Et la neige enveloppe la cité .
Notre -Dame de Laon, ma merveilleuse,
Tes tours s’élèvent vers le ciel ,
Pour d’autres îles bienheureuses .
L’étendard des chevaliers flotte encore ,
et dans ton empreinte mystique ,
Charlemagne t’a consacrée,
Gerfrid n’est plus ,
Et les remparts de la colline t’enserrent,
Comme une amante fidèle, vigne des Chenizelles
Je suis de cette terre des Cathédrales ,
Des champs de blé, des bois et de l’hirondelle,
Et de ton trône des rois de France,
Ville de Laon , carolingienne ,
Ma Picardie , mes Hauts de France
Dieu est ici , dans ta citadelle ,
Voici les clefs de mon royaume ,
Les fleurs sacrées de ta couronne .
Jeanine Chatelain – 03 janvier 2017


Donnez votre note:
Veuillez vous connecter pour voter: Connexion Facebook  Connexion Email
Note du public :
1.00 sur 5 vote(s)


A découvrir aussi sur le web:

3 commentaires

  1. Vous devez aimer l’histoire car elle inspire vos poèmes que je viens de lire ce soir. C’est bien de puiser l’inspiration dans ce terreau historique et religieux. Bonne soirée

  2. Mes poèmes sont très appréciés dans deux autres sites, par des auteurs qui ne font pas partie de votre groupe et qui n’ont plus rien à démontrer !!

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire vous devez etre connecté: