Partagez

Ne pleure pas la neige reviendra
Elle est partie parce qu’elle avait froid
Sous nos chaussures maladroites
Qui la piétinaient à la hâte
Sans se soucier
Du cristal bleu de sa caresse
De ces douces rondes d’ivresse
Qu’elle nous offrait

Ne pleure pas la neige n’est pas loin
Elle est partie parce qu’elle avait faim
De blonds sentiers sous les ramures
Ici c’était une gageure
Que de rester
Entre grilles et caniveaux
Elle a beau faire le gros dos
Elle est chassée

Ne pleure pas la neige t’attendra
Elle reviendra pour fondre entre tes doigts
Et tu la feras eau qui chante
Que tu poursuivras sur les pentes
Par monts et vaux
Tu lui diras les saisons douces
A l’odeur de terre et de mousse
Pour qu’elle ait chaud

Ne pleure pas la neige reviendra
Elle est partie parce qu’elle avait froid
Sous nos chaussures maladroites
Qui la piétinaient à la hâte
Sans se soucier
Du cristal bleu de sa caresse
De ces douces rondes d’ivresse
Qu’elle nous offrait



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.5 sur 2 votes