Partagez

La parenthèse. . .

Le ciel offre quelque fois

Des histoires d’il était une fois

Un moment hors du commun

Des propos inopportuns

Une rencontre à la croisée des chemins

Des cœurs se racontent

Des vies se lamentent

Pour libérer de leur cœur tout le venin

Recueilli des aléas de l’un et l’autre

La complicité est de mise

L’harmonie n’en n’est point remise

De ces échanges burlesques qui se vautrent

Sur les lignes qu’on partage

Pleins d’attentions et point de sarcasmes

C’est le lot de nos journées sages

Qui font le bonheur de nos fantasmes

Alors que faire de ces bulles d’air

Cet oxygène pur et enivrant

Au-dessus de nos sorts palpitants

Certainement un lâché de ballons clairs

Avec tout plein de messages codés

De nos espérances rodées

A un quotidien fatigué de plaire

A la morale qui l’enserre

A l’engagement qui le contraint

A la société qu’il sert

A la vie dont le sort le plaint. . .

Alors me direz-vous, quelle est votre thèse ?

Vous envoler avec cette bulle

Ou fermer cette parenthèse

Oubliez le bulletin est nul

Les jours vont et viennent

Où vos décisions vous surprennent

Au-delà de vos raisons

Mais n’est-il point de saisons

Où les réponses vous hantent

Où le ciel vous clame

Ce que le vent vous réclame

Par-dessus les bourrasques qui ventent. . .

JT



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes