Partagez

J’ai péché dans tes yeux des caresses et des pleurs

Et ta façon d’aimer et tes mots de bonheur

.

J’ai péché dans ton âme une belle couleur

Et j’ai voulu te prendre ton amour enjôleur

.

j’ai péché dans tes mains ton travail incessant 

A crier ta musique, à élever les chants

.

J’ai péché dans ta bouche toute une rangée de dents !

A embrasser tes mots avec des yeux d’enfant

.

J’ai péché dans ton cœur une place vacante

Et j’ai voulu garder pour moi ton âme errante

.

A trop graver mes mots dans tes sables mouvants

Tu t’es enfui gracieux, comme un oiseau volage

.

A trop vouloir t’aimer, j’ai brûlé mon plumage

L’attente m’a soûlée, enlevée tout courage

.

A trop rêver de toi,  j’ai perdu mes repères

J’ai oublié la voie de l’amour ordinaire

.

A trop t’appeler, tu ne peux plus m’entendre

Mais pourras-tu pardonner la pécheresse tendre ?

.

Il te faudra pourtant me délivrer du songe

Et d’un baiser d’adieu effacer d’un seul coup

Une saison d’amour si belle

Qu’on ne peut

La vivre qu’une fois

Et puis mourir un peu

 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.42 sur 19 votes