Partagez

Je meurs de tristesse.
Et de la perfidie de ces traîtres et traîtresses.
Sentez- vous maintenant bien ?
Faites-vous toujours des plans et des entretiens.
Pour détruire la vie, le cœur des autres et aussi leurs biens ?
Non, vous rêvez les cons sans aucune humanité, ni foi.
Je suis la reine de mon cœur et de mes décisions ;
Je les prends sans recul et je ne veux pas de pressions.
Sachez bien que je ne vous calcule pas.
Même si vous voulez m’embêtez à chaque pas.
Vous n’êtes que des insectes qui mourront tôt ou tard.
Je vous assure que vous allez disparaître de cette vie comme ce cafard ;
Qui dans la métamorphose de KAFKA,
Et qui a pour surnom grégor Samsa .
Par ailleurs il en a d’autres, qui lui semblent,
Qui auront la même fin ; il me semble.
Je vous chasserez de ma vie, un jour d’un seul coup.
Pour commencer une vie heureuse sur le coup.
1/1/2017 22h25



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3 sur 2 votes