Partagez

Je vous ai observé  vous, les gens heureux,

Installée confortablement derrière mes lunettes,

Évoluer chacun sous un ciel merveilleux ,

Vive l’instant présent, c’était pour tous le fête.

J’ai vu des grands-parents veiller sur leurs petits, 

Les tenant par la main, adhérant à leur joie,

Leur mettant leur brassards pour goûter à la vie,

Les accompagnant dans l’eau de peur qu’ils ne se noient.

J’ai vu la femme enceinte fière de son ventre arrondi,

 s’immerger dans l’eau tiède, sereine, épanouie,

Son compagnon près d’elle la tenant par la main,

Leurs regards amoureux remplis de lendemains.

J’ai observé aussi des familles réunies,

Trois générations unies dans le bonheur,

Des cris de joie, des rires et des valeurs,

Des bras tendus, ouverts pour l’enfant en pleurs.

Au fil de la journée, les mères fatiguées,

S’allongeront à l’ombre, un repos mérité,

Près d’elle, leurs petits repus et épuisés,

S’endormiront bientôt, juste après le goûter.

 La piscine se vide il est temps de rentrer,

Une légère brise me caresse la peau,

Mon livre inachevé , j’ai enfin refermé,

Une belle journée, dans mon cœur, il fait beau.

Mary. 



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.71 sur 14 votes