Partagez

LA RÉALITÉ DES ARTISTES

Nous parlons des merveilles de la nature
En oubliant souvent nos courbatures.
Les sanglots cachés dans nos émotions
Donnent une valeur à notre création.

Fatigués, épuisés par l’existence
Peut souvent nuire à notre compétence.
Mais notre grand bagage accumulé
Il nous permet d’écrire, de fabuler.

Comme de beaux grands oiseaux qui se déguisent
Des artistes se préparent et vocalisent.
Mais la foule comprend dans les partitions
Leurs souffrances ou leurs interrogations.

Aucune larme versée sur le parchemin
En parlant d’un amour sans lendemain
Mais l’écrivain souffre dans son intérieur
Hurlant sur le futur, sur ses frayeurs.

Interprètes déguisés devant la foule
Nous présentant un univers qui croule
En nous décrivant ses secrets internes
Avec une panoplie de couleurs ternes.

Le vrai ou le faux dans ce qu’il expose ?
À la toute fin il reçoit des roses
Pour une grande réussite incontestable,
Fugace moment, pour lui, très agréable.

Louise Hudon, poétesse au Canada
Tous droits réservés
20 septembre 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.5 sur 6 votes