Partagez

Ai-je seulement pris le temps de vous regarder
alors que vous passiez ?
Ai-je seulement pris le temps de vous voir
de l’autre côté du trottoir ?
J’avais bien l’envie de vous prendre par la main
avec l’entrain
d’un petit patapon
et ron et ron
sauter
jouer
s’émerveiller
Vous ai-je seulement remercier ?
de l’ivresse de ces pas éclaboussés
sur un pas dansé
des pas chassés
chassant les oiseaux posés
sur le sol
rigole
gorge déployée
cœur papillonnant
papillon
coloré
au fond des yeux
je tourne
et vous contourne
la ronde autour de vous
L’air est si doux, n’est-il pas ?
Le bonheur est si simple, n’est-il pas ?
Sentez
Vibrez.
Comblée
par la beauté
d’un jour qui vit son déclin
accueillant
lendemain
d’une lune
pleine
de merveilles
à qui souffle à l’oreille
des contes argentés
Chuuuuut
je m’endors à vos pieds.

PJ – LDP 24



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes