Partagez

Tu est la seule amie qui m’ennuie
Qui remplit mes certitudes
Et amplifie mes inquiétudes
Quand je suis seul ta présence me dérange
Et me plonge dans des doutes que je redoute
Me poursuivant comme du vent
Des fois tu me conforte
Et des fois tu me choque
Jusqu’à douter douter de mes projets
Et de mes amours passait
Ta façon de me coller sans me toucher
Et de dialoguer sans parler
Me donne l’impression d’etre hanté
En faisant le vide auour de moi
J’ai la sensation que ton ombre m’habillait
Meme au lit je suis pris
Fatigué et dépourvu de toute faculter
Mon regard et ma tete ne sont plus branchait
Et je n’arrive pas a me concentrer
Mes yeux regardés et ma tete erre
Dans des histoire imaginait
Heureusement que le sommeil m’attendais

Fellou Med



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant