Partagez

J’étais là hier. C’était hier. C’était depuis un mois ou une seconde. Je n’en sais plus rien. Je ne me souviens de rien. J’étais là comme si j’étais rien. C’était au siècle dernier. J’aime ce lieu et je le hais. Là était un matin ou un soir. Les faits se ressemblent. Les faits se rassemblent. Chacun a des yeux à lui. Chacun vit le fait selon le rythme dont bat son cœur. Chacun a aimé des yeux et des sourires. L’instant passe et pourtant il est toujours le même. Il vient puis il passe. Il est désormais un être enveloppé dans le brouillard de l’oubli et de la mémoire.



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant