Partagez

Lâcher prise; il est temps

Le passé ne reviendra plus

Peu importe ce que tu sens

Accepte et ne sois pas têtu

.

.

En toi une immense douleur, je sais

Un mal que nul ne comprend

Vestige d’un sombre passé

Qui bouillonne ton sang

.

.

Mais se lamenter et pleurnicher

Et rester dans ton coin figé

À attendre quelqu’un pour te repêcher

Ne fera que ternir ta vie et l’abréger

.

.

Être fort c’est se rendre à Dieu

Cesser de contrer sa volonté

Pour que tu te sentiras mieux

Il faut te rendre à la réalité

.

.

Rien ne nous rend si grands

Qu’une grande douleur

Alfred l’a dit, ce grand !

Celui qui t’a appris à chanter ton malheur

.

.

Alors, sois enfin un grand être

Celui qui vainc son démon

À lui, il refuse de se soumettre

Car son cœur est pur et bon

.

.

Il sait que cette vie n’est qu’un passage

Et que la fin appartient aux sages

Se repentir est la voie de la raison

Et tu sais bien que j’ai raison

.

.

Amazigh Dré . 10/12/2018



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes