Partagez

( C’est le dernier poème que je publie. Je quitte » La Ligue des poètes » définitivement, où il y a trop de médiocrités qui sont mises en valeur. Je ne veux plus être mêlé à tout cela.) Bonne lecture quand même.

En voyant défiler le temps,
Avec les plus beaux jours de ma vie,
Je crois revenir, un instant,
L’espoir qui me retient en vie.
J’en ai rêvé et pourtant
Je crois que tout est fini.
Je vous livre, alors, le fond de mon cœur,
Avec des mots doux et des mots forts,
Des mots d’amour et de douleur
Que vous lirez à chaque moment
Et surtout après ma mort.
Ainsi, je serai toujours présent
Dans vos vies et dans vos cœurs.
Je vous dis adieu maintenant,
Je sens que ma fin approche
Ce n’est pas de la mort dont j’ai peur,
Mais de ne plus voir mes proches.
Mon corps ne sera plus là,
Mais mon âme veillera sur vous.
Je serai parti vers l’au-delà,
Alors, ne m’oubliez pas surtout.

Younes ZEMNI.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
1.24 sur 21 votes