Partagez

Comment faire fi de cette triste réalité
Ces jeunes filles aux avenirs ensanglantés
Des racines coupées à coup de cisaille
Leurs espoirs qui se perdent dans la grisaille

Ces vielles aux apogées de la folie
Qui dégainent les lames aigries
Architecte de l’amertume et de la désolation
Elles sont sourdes aux chorales des associations

Qui tentent de mettre fin à ces horreurs
Des actions et des lois pour sauver l’honneur
De ces jeunes filles destinées au mariage
Jusqu’à quand vivront-elles sous cet orage

Comment raisonner ces vieilles sorcières
Qui sommeillent dans l’excès de la poussière
Pour qu’elles disent adieu à leurs lames
Pour que les jeunes filles deviennent de vraies dames.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes