Partagez

Une plume d’Ange,
Un encrier d’or,
Une page blanche,
Sur un bureau dort.

Un Voltaire bordeaux,
Assied l’élégance,
Du penseur de beaux,
Un soir d’espérance.

On sent vibrer l’Âme,
De ses écrits divers,
Qui brûle de sa flamme,
La froidure de l’hiver.

Une odeur tapissée,
De tabac pain d’épice,
Vient à nous, nous griser,
De senteurs de délices.

Contemplez l’atmosphère,
De son antre infini,
Où se déploient ses vers,
Que l’Amour lui envie !

copyright@PGL Pierre-Gilles Léger 04.10.2014



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.21 sur 14 votes