Partagez

Quand l’amour vous saisit,
il peut vous surprendre
n’importe où et vous emporter,
comme dans un carrousel.

L’amour sur la pluie,
sous un ciel gris
et au travers un rideau d’eau,
un jour d’été, c’est un instant de fraîcheur.

Des retrouvailles,
sous une trombe d’eau,
douce et fraîche
les rendent limpides et propres.

Les gouttelettes giclent sur les corps,
et le rideau humide
ne peut rien contre les cœurs,
qui s’éprennent.
 
La fougue de le jeunesse,
les entraîne,
dans une folle farandole
qui fait crépiter la pluie.

L’amour sous l’averse
comme un bain de jouvence
vient nous inonder le cœur
et faire déferler un flot d’amour.

Elle tombe drue et serrée,
et retentit comme une timbale,
tandis que les corps se pressent
humides et chauds l’un contre l’autre.

Sourire aux lèvres,
les doigts humides explorent
le corps de l’autre, tandis que petit à petit,
le déluge se transforme en ondée.

L’amour n’a pas de saisons
et rien ne peut lui faire entendre raison
quand deux corps chauds et humides,
s’enlacent avec ardeur.

Illustration : Nath La Muse
Texte : Eric de La Brume
Le 17 janvier 2019



Veuillez noter :

Envoi...
Aucun vote pour l'instant