Partagez

A l’aube s’éveillent mes sens
Les couleurs s’émoustillent
Le ciel s’émerveille
L’ondée se parfume et l’encens
Inonde le rivage de mes rêves
Les mots se mouchent
Sur une ligne engourdie
Et sans trêve
Je me livre étourdi
A faire débarquer le trésor de mes nuits
Je te cherche
Je ne sais pas, je ne sais plus
Mes pensées m’ aveuglent
Dans la lumière tu t’esquives
Le verbe s’affole
L’ écriture te charme
Les mots s’éloignent
Mes pensées te suivent
Assis avec béatitude
Ma page sourit à ma solitude. . .
JT



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes